Les variétés de pommes à cidre

Présentation des principales variétés cidricoles

La culture du pommier à cidre est une déclinaison spécifique de l’arboriculture fruitière en raison notamment de son matériel végétal. Les variétés cidricoles se distinguent des autres pommes par la composition des fruits, notamment leur richesse en polyphénols, mais aussi des caractéristiques agronomiques spécifiques (port de l’arbre « buissonnant », vigueur importante et alternance de production marquée).

La valorisation des fruits destinés exclusivement à la transformation entraîne un niveau d’exigence différent des pommes de table (pas de calibre minimum ni de contraintes d’aspect visuel, mais une gestion délicate des maladies d’altération des fruits).

Cependant, avant d’engager une plantation, il est important de réfléchir au choix variétal. Celui-ci repose sur un compromis entre :

  • Les qualités technologiques recherchées selon le type de produit élaboré (cidre, calvados, pommeau, jus de pomme…)
  • Le cahier des charges pour chaque signe distinctif de qualité (AOC, IGP, label rouge)
  • Les caractéristiques agronomiques : productivité et alternance, conduite de l’arbre, comportement sanitaire 

Ce document est destiné à tous les acteurs de la filière cidricole qui y trouveront des éléments de réponse sur :

L’implantation d’un verger : l’association des variétés en verger pour assurer une bonne pollinisation, la période de récolte, le potentiel de production des principales variétés et leur sensibilité aux bio-agresseurs…

Les caractéristiques et spécificités de chaque variété

Présenté sous forme de fiches, ce classeur en cours d’élaboration décrira à terme les principales variétés présentes dans le verger cidricole basse-tige en tenant compte des dernières évolutions.

Ce document est réalisé par l’IFPC avec la collaboration de l’ensemble des techniciens de la filière.

     
     
    site internet saint malo